Rechercher
  • Didier Leibzig

CORONA jour 9 JE TE VOIS :


Vous avez remarqué ? Comme on ne se voit plus ? ...NON je parle pas là, maintenant, de la distance physique que l'on a dû mettre, je parle de tous les jours. Ce Corona ( oui j'aime bien lui mettre une majuscule pour le personnifier ) nous aura soudainement peut-être ouvert les yeux. Ouvrir les yeux, c'est pas toujours confortable..."Voir ce qui est" c'est ce que l'on fait des les Constellations familiales. Plutôt que de nourrir ce que nous imaginons... et nous imaginons beaucoup.

Soudainement je te regarde différemment, toi mon voisin, toi l'inconnu dans la rue, toi ma compagne, ma fille, mon père.

Et si nous en profitions ? Pour tout reVOIR. Différemment.

Dans le film Avatar...je te vois...veut dire "JE t'AIME"...dans ce que j'en ai compris. Et si cette proximité, promiscuité forcée nous engageait à tout revoir sous un autre regard à commencer par nous.

Quelle chance ! de pouvoir prendre le temps de tout redécouvrir, jusqu'à son intérieur. Faites l'expérience...prenez 3 minutes pour parcourir l'appartement dans lequel vous vivez depuis 5 ou 10 ans et amusez-vous à en découvrir un recoin, une particularité, à en observer une déco, un défaut,... avec un peu plus d'attention.

Et si vous osez l'expérience, faites-le avec tout ce qui vous entoure. Redécouvrez votre univers, vos proche, vous-même... Avec autant d'attention, autant d'amour.

0 vue