top of page
Rechercher

Trouver SA place...

TROUVER SA PLACE… une thématique récurrente… Je vous partage mon point de vue et je fais un lien avec les Constellations Familiales.


Et si vous étiez en train de prendre la place de quelqu’un d’autre ? C’est possible et je vais vous expliquez en quoi ce serait un problème.


Il vous arrive de ne pas savoir où est votre place ? Vous souffrez par rapport à des aspects comme : Quelle place/importance on vous donne ? Quelle place vous voulez/oser prendre ?


Trouver sa place dans sa famille, trouver sa place dans le couple, trouver sa place au sein d’un groupe… et si tout ça n’avait finalement qu’un point commun : Prendre SA place…


S’ il n’y a plus à « trouver » sa place mais plutôt à la prendre, il restera à savoir quelle est la SIENNE.


Mais il y a, dans mon expérience et le regard des Constellations Familiales, quelques subtilités…


En effet, on peut avoir pris, sans le vouloir, une place qui n’est pas la nôtre…. 2 exemples :


Exemple 1 : On a remplacé un frère ou une sœur décédé (mort subite, mort prématurée, avortement, fausse-couche)… Dans les faits, je suis à ma place. Dans l’énergie, le ressenti, la perception, la volonté parfois : je remplace… ou je prends la place de…


Au niveau du système… Peut-être que je n’aurais jamais existé/e sans cette mort. Mon destin est donc étroitement lié à cette personne. Cela donne souvent des personnes qui se sentent incomplètes, imposteur, de trop, perdues ou simplement avec une impression de devoir constamment « vivre pour deux » ou s’excuser d’être là.


Attention ! L’inverse n’est pas forcément vrai. Toute personne qui se sent incomplète n’est pas forcément liée à une personne décédée.


Exemple 2 : J’ai joué très vite un rôle qui n’était pas le mien : par exemple j’ai été le parent d’un parent. C’est MOI qui m’en suis préoccupé dès le départ. J’ai été plus souvent occupé/e ou préoccupé/e par son état physique ou mental, par ses besoins, par ses envies…


J’ai donc pris la place d’un parent. Peut-être que je le fais encore d’ailleurs sans m’en apercevoir (notamment en jugeant ses choix ou en condamnant ses actions).


Lors que je fais ceci, je ne suis pas à ma place d’enfant et, de ce fait, il m’est difficile de RECEVOIR de la vie ce qu’elle peut m’apporter.


Cela donne des personnes qui sont souvent capables de sacrifices, qui s’oublient au profit des autres, qui sont dépendants affectivement…etc…


Avoir sa place : la « trouver » relèverait plus de la chance ou du hasard…alors que la « prendre » relèverait plus de l’audace ou simplement de la confiance d’assumer là où l’on est.


En Constellations familiales, nous pouvons faire un petit travail sur ces différents aspects et redonner une bonne place à chacun et chacune afin qu’il puisse évoluer sereinement et profiter pleinement de la place qu’il a dans ce monde.


Avec mes autres outils, je peux vous accompagner vers plus de confiance en vous et d'audace d'exprimer votre plein potentiel.





14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page