Rechercher
  • Didier Leibzig

Corona jour 2 LE CHOIX :


Ah...le choix...La liberté : un mot si important pour moi. "On a pas le choix..." "on a encore le choix" phrase qu'on entend beaucoup ces jours. Phrase que j'entends d'ailleurs très souvent dans mes coaching ou mes ateliers.

Cette notion de choix implique une responsabilisation dont on voudrait souvent se défaire. Si j'ai le choix...alors je suis responsable de faire le bon. Si je n'ai pas le choix, alors la responsabilité est ailleurs. C'est parfois soulageant, un instant, de se convaincre qu'on a pas le choix. Pourtant le choix ( je devrais dire : les choix ) sont encore nombreux dans cette période de privation de liberté et d'imposition.

  1. Tout comme dans la vie de tous les jours quand je pense n'avoir "pas le choix" de subir cette situation, cette relation, ce patron ou ce job, cette douleur, cette maladie, ce décès... Il me reste toujours au moins UN choix : l'attitude que je vais avoir dans cet événement. Oh ! pas besoin de ce mettre au niveau d'un Nelson Mandela face à son emprisonnement...juste de se rappeler chaque jour, le choix de notre attitude, de nos pensées, de nos mots. Et si finalement...notre attitude, nos mots, nos pensées...c'était ce que nous sommes ( Somme ). Et si c'était ce que nous "donnons" au monde.Ces jours, je sais pas vous, mais je questionne mes choix, mes priorités, mes attitudes... Occupé avec "moi-même" ou disponible pour "le monde".Et si "mieux se nourrir soi-même" nous rendait finalement disponible pour le monde. Et si c'était ce que nous allons découvrir durant cette période. "OUI j'avais le choix de ne pas travailler 12 heures par jour." Oui j'avais le choix finalement de ne pas acheter, consommer, commander...

2 vues