Please reload

Posts Récents
Posts à l'affiche

Et si la Dé...pression avait du bon ?

July 4, 2017

et si le dépression était une bonne nouvelle ? Et si elle était un point de départ.

Vous êtes fatigué ? Que dis-je crevé ? Vous n'avez plus le goût à rien ? Vous vous sentez triste sans vraiment de raison ? Vous avez des difficultés à vous concentrer ou encore vous êtes anxieux...? Tous ces "maux" peuvent annoncer une dépression. Ils ne sont qu'une partie des symptômes possibles.

 

Et si la dépression était un état intermédiaire, salutaire, entre deux périodes fastes, un état "chrysalide" vers une transformation. C'est en tous cas, une chance de se rapprocher un peu de "qui nous sommes". 

 

Que ce soit par habitude, par croyance, par éducation ou pour bien d'autres raisons encore nous avons appris à "tenir bon", à "rester fort", à "ne pas montrer", à "faire face", à surmonter. Toutes ces expressions induisent à elles seules des efforts intenses et coûteux : souvent une charge mentale excessive et de grosses tensions musculaires qui se transforment en douleurs chroniques au fil des mois et des années à "se nier" un peu, beaucoup, passionnément.

 

Notre corps est tellement bien conçu que lorqu'il est douloureux c'est souvent pour nous montrer que nous ne nous écoutons pas complètement : par peur ou par habitude. 

 

Parfois nous avons poussé le déni de nous-même jusqu'à la confusion... : qui suis-je ? qu'ai-je vraiment envie de faire ? de dire ? ou d'être. Le mal-être... 

 

Dans le mot "dé...pression" on peut lire : s'enlever la pression... 

Aujourd'hui on parle de "burn out" c'est un peu plus "fashion" mais ça veut dire la même chose. 

Dans mon expérience professionnelle, la dépression peut être un très beau terrain de départ. Un terrain en friche où l'on pourra se permettre de décider à nouveau ce que l'on veut y voir germer et fleurir. 

Une fois l'énergie de ces "efforts inutiles" récupérée, la personne pourra alors la réinvestir dans de nouvelles bases, de nouvelles limites, de nouveaux projets. La dépression deviendra alors un "allié" pour un bout de route. Allié dont on s'éloignera petit à petit lorsque l'on aura retrouvé son propre chemin. 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-moi
Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square